Les Bouquinistes

Site pour amateurs connoisseurs et collectionneurs de tout poil et de bandes dessinées
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Carte des membresCarte des membres  

Partagez | 
 

 Siegfried de Alex Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Smirnof
Administrateurs
avatar

Nombre de messages : 2443
Age : 46
Localisation : dans le 41
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Siegfried de Alex Alice   Dim 7 Oct - 12:25

Siegfried de Alex alice

Version normale


version collector

ce premier tome de Siegfried (trois prévus) en version grand format de 72 pages, créera l’événement en sortant une édition collector avec DVD le 5 octobre. Plus de 70 pages de bonus pour peintures, illustrations inédites, croquis préparatoires, une longue interview de l’auteur et un pilote de 4 minutes pour l’anime.


Ce projet deviendra un film d'animation :
Bande dessinée et film d’animation
Ce projet, Alex Alice le porte depuis longtemps ainsi que celui de réaliser un film d’animation en 2D (un rêve d’enfant). Pour la BD, son travail d’écriture a débuté depuis la fin du Troisième Testament . Un boulot énorme qu’il a achevé et qui lui permet de se consacrer entièrement au dessin des ouvrages. Et d’aborder ce projet de dessin animé (un 90 mn dont la préproduction commence en 2009 avec le Studio Bibo FCA - qui a réalisé le Persépolis de Marjane Satrapi) dont il supervise le développement avec Mathieu Lauffray. Du coup, l’envie de faire découvrir ce projet sera relayée par Dargaud (participant au financement du film) qui, en plus de publier le 19 octobre 2007 .

la boite d'animation de alex Alice du futur film d'animation
http://www.pendragon-imageforge.com/index.php
La bande-annonce
http://www.dargaud.com/dossiers/ba-siegfried/index.html

Les 6 premières pages :
http://www.yozone.fr/article.php3?id_article=3985

Siegfried la Mythologie :
Siegfried est un héros légendaire de la mythologie nordique, personnage central de la saga de Völsung (Völsunga saga) et de la chanson des Nibelungen. Il est au centre de la tétralogie L'Anneau du Nibelung de Richard Wagner, et apparaît dans Siegfried et Le Crépuscule des dieux.

Il est le tueur du dragon Fáfnir et amant de la Valkyrie Brünhild, il est le seul à l'avoir battu au combat. Siegfried est victime de la malédiction de l’anneau des Niebelungen, peuple gardien et possesseur de ce trésor, pour l'avoir dérobé. Siegfried ne tient pas compte des avertissements des fantômes et prend l'anneau, pièce maîtresse du trésor. L'anneau attire les convoitises et, rendu invulnérable par le sang de Fafnir, il venge son père des rois jumeaux saxons. Puis à cause d'un philtre d'amour, il tombe amoureux de la sœur du roi de Burgondie et en oublie Brünhild. Il meurt à cause de Brünhild qui se suicidera sur le bûcher funèbre de l'homme qui l'avait battue. Siegfried est le nom germanisé de Sigurdr le Volsungr, et le nain Mime est en fait le forgeron Regin. C'était un des vikings.


L'histoire :
En des temps lointains et obscurs, Siegfried est élevé par un petit être acariâtre, nommé Mime, forgeron de son état, au fin fond d’une forêt obscure. L’enfant ignore qu’il est le fils d’une déesse et d’un humain qui ont eu le tord de s’aimer. Après que son père ait été terrassé par Odin, dans un dernier souffle de vie, sa mère confia jadis l’enfant au petit forgeron, lui faisant jurer qu’il l’élèvera dans l’ignorance des dieux. Aujourd’hui, seul un étrange pendentif à tête de loup le rattache à son passé et le fascine, sans qu’il sache pourquoi. Ses journées sont occupées à la récolte du bois, nécessaire à nourrir la forge de son tuteur. Il traine son traineau avec peine, dans la forêt enneigée. Quand il le peut, il en profite pour s’amuser avec les loups, ses seuls compagnons de jeu. Un jour, Siegfried découvre dans l’antre de Mime, la pointe d’une épée cassée. Il est alors particulièrement intrigué par l’objet, dont Mime conserve le silence sur la véritable origine. Cette pointe s’avère pourtant providentielle lorsque Siegfried se voit obligé d’affronter un jour un terrible loup noir. Il ignore alors que l’autre moitié de l’épée se trouve toute proche, au fond d’un étang, et qu’elle a jadis appartenu à son père…

Les différentes chroniques :

PlanetBD Scénario 3/6 Dessin 6/6
Ce qu'on en pense sur la planète BD : Le Troisième testament terminé, le dessinateur Alex Alice se lance à présent en solo (avec quelques appuis tout de même non négligeables, tels que Matthieu Lauffray) dans un projet de grande ampleur. Ainsi se présente la trilogie BD Siegfried qui sera suivi d’un grand film d’animation reprenant l’ensemble de la saga (qui devrait sortir sur nos écrans d’ici quelques mois). Cet ambitieux Siegfried vise avant tout à rendre accessible au grand public l’opéra tétralogie qu’il adapte : L’anneau du Nibelung, de Richard Wagner. A la base, l’œuvre lyrique semble un peu hermétique pour nous autres, issus de cultures franco-belges, relativement peu imprégnés des légendes germaniques et scandinaves. Notons au passage, que ces quatre opéras (L’or du Rhin, la Walkyrie, Siegfried et Le crépuscule des dieux) inspirèrent jadis Tolkien pour son Seigneur des anneaux. Cette histoire évite néanmoins les clichés « tolkinien ». Si elle repose sur les fondamentaux de la mythologie scandinaves, elle est composée de diverses sources d’inspiration, des légendes ancestrales jusqu’aux interprétations les plus modernes (ex : Excalibur de John Boorman). Effectivement, en contemplant ces planches, vraiment magnifiques, on entendrait presque la musique de Wagner, le fracas des glaives et le courroux tonitruant des dieux. Alice a peaufiné ses planches et fait montre ici d’un aboutissement artistique remarquable. Néanmoins, la grandiloquence de ces scènes étouffe logiquement le propos, qui demeure majoritairement visuel et, en prenant du recul, finalement assez standard. Notamment, l’aventure de Siegfried ne débute réellement qu’à partir de la planche 18, après une longue séquence d’introduction fantasmagorique, mélangeant dieux, créatures fabuleuses et simples mortels, très « esthétique ». Une mise en bouche néanmoins très attrayante…


Dernière édition par le Dim 7 Oct - 12:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smirnof
Administrateurs
avatar

Nombre de messages : 2443
Age : 46
Localisation : dans le 41
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Siegfried de Alex Alice   Dim 7 Oct - 12:30

Une lecture fort agréable.
Les dessins et le trait de Alex Alice est toujours aussi superbes.
Il maitrise parfaitement les jeux de lumières et les couleurs créant un monde de magie froide correspondant à l'ambiance mystèrieuse et secrète de la jeunesse du personnage.
Le scénario est intéressant car il pose les personnages et le décor simplement mais de façon efficace.
Le passé se mélange harmonieusement avec le présent pour créer une histoire dense et passionante.
Je ne regrette pas cet achat, une bonne BD.
Il est intéressant de noter que l'enfant pour des raisons d'animation a un trait proche de celui de Marini.

Sinon des avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messer
Lecteur
Lecteur
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 37
Localisation : dans le nord du Nord
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Siegfried de Alex Alice   Mar 16 Oct - 9:56

lecture d'il y a 2 jours, j'étais relativement sceptique au début.
faut dire que je me suis laissé avoir par cette version augmentée de 70 pages... didju ce n'est pas fréquent.

l'atmosphere cree est vraiment forte, on sent les scènes de manière intense. le dessin, qu'on aime le style ou pas, ne peut être reconnu que comme travaillé.

Un grand souffle épique dans cette bd, qui ne sera sans doute pas bien transmis à terme, par manque de tomes. A moins que après Siegfried, Alice ne se préoccupe d'autres personnages de cette légende ? l'histoire de Fafnir ? les préoccupations des dieux ? L'histoire des parents de Siegried ?

En tout cas, c'est une belle introduction, qui m'a personnellement poussé à en savoir plus. En effet, Alice a l'honnêteté de dire qu'il a modifié quantité d'éléments, en les nommant clairement et en citant ses références. un travail abouti en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulys
Collectionneur
Collectionneur
avatar

Nombre de messages : 2538
Age : 36
Localisation : Strasbourg 67
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Siegfried de Alex Alice   Mer 17 Oct - 12:36

Je l'ai lu il y a une dizaine de jours ce premier tome.
J'ai bien aimé. L'histoire est très simple pour l'instant mais très bien raconté. On se laisse guider dans cet univers. Concernant le dessin, celui-ci est tout simplement fabuleux. Très bel album que ce Siegfried.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dinobd42
Illettré
Illettré
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 52
Localisation : Entre Saint-etienne et Lyon
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Siegfried de Alex Alice   Ven 19 Oct - 19:16

J'ai acheté le Tl. J'ai lu hier la première partie d'une traite avec une très forte envie d'en savoir plus. Je me suis laissé porté comme un bébé. Vivement la suite !

Pour ce qui est des extras c'est en cours et assez sympa.

Toujours est-il que le dessin animé avec comme support la musique, hum, ça devrait être quelque chose.
drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siegfried de Alex Alice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Siegfried de Alex Alice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Siegfried de Alex Alice
» Le Troisième Testament - Série [Dorrison, Xavier & Alice, Alex]
» Siegfried - Série [Alice, Alex]
» Alex Alice, Le Château des étoiles
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Bouquinistes :: La Bande dessinée :: Les bandes dessinées-
Sauter vers: